02/05/2015

Un carnet de croquis par mois





Au Parc de la Tête d'Or (encore)





Vestige de l'hiver






Croquis du soir





D'après photos







J'ai acheté le plus beau carnet du monde et j'essaie de lui faire honneur.





Black Women







D'après des motifs datant des XVIIème, XVIIIème et XIXème siècles.



Je suis allée pendant mes vacances en mars, passer une journée au Fonds ancien de la bibliothèque de la Part-Dieu consulter des très gros livres rares, ayant tous pour thème les techniques de la couvrure des livres en France, Allemagne et Italie aux XVIIème, XVIIIème et XIXème siècles.

J'en profite pour ouvrir une petite parenthèse historique :-D


En gros, à cette époque, il y avait deux grandes techniques pour décorer le papier :

- la marbrure, technique consistant à faire flotter de l'encre sur de l'eau ;


(Tulipes de Mustafa Duzgunmann)


- et la dominoterie, qui rassemble les papiers à la colle (on mélange des pigments à de la colle d'amidon, on étale sur le papier et on réalise grâce à différents outils des effets et des motifs - quelques exemples sur cette page),



 les papiers dominotés (on grave des motifs sur du bois et on imprime) (c'est très très beau, et très diversifié),


          


et les papiers dorés-gaufrés (on découpe des motifs dans du cuivre et on imprime - il y a parfois un relief, c'est le fameux gaufrage).



On réimprimait parfois des motifs par-dessus d'autres, pour ne pas gâcher.


(j'ai fait les photos avec mon téléphone, c'est pour ça qu'elles sont nulles)


Ces papiers servaient alors à décorer livres, brochures, almanachs, à garnir boîtes et tiroirs. Modestes, ils permettaient notamment d'habiller convenablement ses bouquins, quand on n'avait pas les moyens de se payer une couverture en cuir. Les livres ont commencé à porter leur titre sur la première de couverture (et non plus seulement sur leur dos) au XIXème siècle seulement.

Certains graveurs et dominotiers ont produit des choses magnifiques ; mais l'intérêt artistique de ces papiers populaires n'effleurait personne à l'époque, et non seulement la plupart de leurs créateurs sont restés anonymes, mais en plus beaucoup de ces ouvrages ont aujourd'hui disparu (la fragilité du matériau n'y étant pas pour rien).

Les livres que j'ai consultés :
De la dominoterie à la marbrure de Marie-Ange Doisy
Carte decorate nella legatoria del '700 de Piccarda Quilici
Papiers dorés d'Allemagne au siècle des Lumières de Christiane F.Kopylov
Dominotés italiens de Marc Kopylov
Papiers dominotés d'André Jammes

J'avais aussi assisté à une présentation de Lore Derail, et pu voir de mes propres yeux et renifler de mon propre nez des livres vieux de plusieurs siècles (olala ça m'émoustille)

Voilà voilà !




__________

20/04/2015

Le temps passe vite quand on dessine

Voici une double-commande, illustration+BD, réalisée le mois dernier.

















Et puis je travaille depuis un petit moment sur un projet super : une collection avec Phileas Handmade, dont je ne dis rien pour l'instant bien sûr, mais dont voici un échantillon de couleurs...






30/03/2015

23HBD 2015

Ce week-end j'ai fait les 23 heures de la BD en la fière compagnie d'Odett. Je rappelle que le principe est de profiter du changement d'heure pour pondre une BD de 24 pages (couverture comprise) en 23 heures - de samedi 13h à dimanche 13h - suivant un thème et une contrainte imposé-e-s.

Cette année, le thème était "Les naufragés", et la contrainte : dessiner David Hasselhoff qui porte un tee-shirt I <3 Piak. Les lecteurs et lectrices un peu anciens savent déjà que j'apprécie pas beaucoup ce genre de private jokes (voir 24HBD 2014) donc j'ai pris la liberté de la modifier un peu (sur une idée de Grou).

Ma BD est visible sur le site, mais en tout petit format, alors je la poste aussi ici ! 


























Merci à la sublimissime Samira Wiley de m'avoir inspirée pour mon héroïne.
Merci à Odett pour sa joyeuse présence (sa bédé).
Merci à Winshluss, dont le Pinocchio m'a tellement marquée il y a quelques années que j'en ai copié une scène sans faire exprès.






De plus, pour celles et ceux qui auraient raté l'information, j'ai refait mon site portfolio, et je me suis créé une boutique Etsy ! Oui car en ce moment j'aime bien fabriquer des broches.









(+ Estampes de ma première gravure sur bois réalisée début janvier !)


__________